POP RH aux 1ères assises de l’entrepeunariat au féminin (EAF)

11222628_10152897586718730_811076831337163041_n

OSEZ Entreprendre!

Lundi 18 mai 2015 s’est tenu au CESE ( Conseil Economique, Social et Environnemental) les 1ères assises de l’entrepeunariat au féminin organisées par Geneviève BEL, vice présidente de la CGPME, en charge de l’entrepeunariat au féminin et Présidente de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes du CESE.

Quelques chiffres:

Il y  a 15 ans , 18% des chefs d’entreprises étaient des femmes contre 27% aujourd’hui.

70% des femmes ont la volonté de faire évoluer leur carrière grâce à la création ou la reprise d’entreprise

Seules 6% ont l’intention de se lancer

Les assises:

L’ objectif des assises de l’entrepeunariat au féminin est de proposer au gouvernement des solutions pour faire évoluer l’entrepeunariat au féminin mais aussi les mentalités à tous les niveaux, d’impliquer les acteurs et ainsi faire sauter les barrières . Ces assises doivent proposer des actions concrètes pour permettre aux femmes d’oser!

Lever les freins et valoriser les atouts

POP RH a participer à l’ atelier de réflexion sur « Lever les freins et valoriser les atouts »

Les enjeux de ce moment d’échange sont :

  • Agir en amont sur les représentations sociétales
  • Prévenir les freins au développent de l’EAF
  • Valoriser l’entrepeunariat et l’entrepeunariat au féminin dans l’éducation
  • Avoir une plus grande visibilité dans les médias, les salons et autre canaux de diffusions

[box size= »medium » style= »rounded » border= »full »]

Principaux points de blocage identifiés:

  • Conciliation vie professionnelle / vie personnelle
  • Confiance en soi
  • La conscience de ses propres compétences, forces et atouts
  • Les projections hypothétiques peu concrètes
  • Les représentation collectives
  • Les modèles masculins

[/box]

[box size= »medium » style= »rounded » border= »full »]

Les solutions à étudier

  • L’accompagnement à l’entrepeunariat au féminin
  • Disposer des bons outils
  • Le développement de l’esprit d’entreprise dès le lycée
  • Travailler sur la gestion de l’efficacité et du risque
  • Mettre en avant la culture du résultat
  • Lutter contre l’isolement
  • Promouvoir les clubs d’entrepeunariat

[/box]

POP RH remercie tous les acteurs de l’organisation de cette belle journée et les participants pour ces rencontres riches d’écoute , d échange et de conseil .

Rendez- vous lors des rencontres Planet’PME  les 17 et 18 juin prochain au palais d’Iena où seront présentés plus en détail l’intégralité des réflexions des 1ères assises de l’entrepeunariat au féminin. http://www.planetepme.org

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire